Actu

90 ch combien de chevaux fiscaux ?

Connaître le nombre exact de chevaux fiscaux de sa propre voiture est indispensable pour de nombreuses raisons. Seulement, dans diverses conditions, cette caractéristique peut être inconnue du propriétaire. C’est le cas quand vous achetez votre véhicule à l’extérieur. Vous pouvez en revanche facilement prendre connaissance du nombre de chevaux-vapeur. Dans le cas d’une voiture de 90 chevaux-vapeur, vous avez diverses options pour trouver la puissance fiscale.

Procéder au calcul avec la formule

L’indication 90 ch ou 90 chevaux-vapeur d’une voiture correspond à la puissance de son moteur. Cette information a son importance, mais elle ne remplace pas la connaissance du nombre de chevaux fiscaux. Heureusement, vous pouvez utiliser la première information pour avoir la seconde. Pour ce faire, il existe plusieurs formules que vous pouvez utiliser. Par le passé, la formule employée pour le calcul de la puissance fiscale est PF = (CO2/45) + (P/40)^1,6. Elle s’applique pour les véhicules immatriculés avant novembre 2019.

A lire également : Présentation entreprise : exemple et bonnes pratiques

La dénomination PF désigne la puissance fiscale ou encore le nombre de chevaux fiscaux de votre voiture. CO2 désigne le taux de dioxyde de carbone qu’émet le véhicule en marche. Quant à P, c’est la puissance du moteur ou encore le nombre de chevaux-vapeur qui ici est 90. Toutefois, vous devez le convertir en KW avant de procéder au calcul en prenant pour 1 cheval vapeur, 0,736 KW. Avec cette formule, la puissance fiscale pour une voiture de 90 ch dépend du taux de CO2 qu’elle émet.

Aujourd’hui, avec le cycle WLTP, le calcul du nombre de chevaux fiscaux se fait grâce à la formule suivante pour les voitures thermiques : PF=1,34 + (1,8 x [P/100] 2) + (3,87 x [P/100]). Ici, vous n’avez besoin que de la puissance du moteur en kW, ce qui revient à convertir les 90 ch en kW.

A lire aussi : Quelle est la vraie vitesse de Flash ?

P=90 x 0,736 = 66,24 kW

Alors PF=1,34 + (1,8 x [66,24/100]^2) + (3,87 x [66,24/100])

PF= 4,69 CV

Pour les voitures électriques, la formule reste la même : PF=(0,00018 x 66,24^2) + (0,038 7 x kW + 1,34), soit PF= 4,69 CV.

Si vous arrondissez ces résultats, vous trouverez que 90 ch correspondent à 5 chevaux fiscaux.

Procéder au calcul en ligne

Pour connaître le nombre de chevaux fiscaux correspondant à 90 ch, vous pouvez aussi utiliser une calculette de puissance fiscale en ligne. Il s’agit d’un site qui vous permet de trouver le nombre de chevaux fiscaux de votre véhicule à partir des informations des formules sus-évoquées. Ainsi, selon le véhicule et la formule à appliquer, vous devrez renseigner la puissance du moteur kW ou le nombre de chevaux vapeur qui est 90 ch, le taux de CO2 que dégage votre véhicule. Vous aurez une réponse plus précise et plus rapide.

Vérifier sur la carte grise

Les raisons de la recherche du nombre de chevaux fiscaux de votre véhicule peuvent être diverses. Dans tous les cas, quand ce n’est pas pour avoir votre carte grise, c’est que vous avez déjà le certificat. Là, vous êtes épargné du calcul ou de la recherche internet. En effet, la carte grise est un document qui porte beaucoup d’informations utiles sur un véhicule. Vous y verrez toutes vos données techniques, dont le nombre de chevaux fiscaux.

Vous n’aurez donc qu’à regarder au bon endroit puisqu’avec toutes ces données, ce serait si facile de confondre. Afin de faciliter la lecture, ces informations sont rangées dans des cases avec des titres. La puissance fiscale sur une carte grise de voiture est renseignée dans la case P.6. Vous la retrouverez facilement si vous regardez dans la partie droite.

Connaître les charges financières pour une voiture 90 ch

Quand vous n’avez pas votre carte grise, vous pouvez rechercher le nombre de chevaux fiscaux juste pour en faire la demande. Une fois cette carte à votre disposition, le nombre de chevaux garde toujours son utilité. Vous en aurez grand besoin pour deux opérations sans lesquelles conduire votre véhicule pourrait être un délit. Il s’agit de la détermination de la taxe fiscale à payer et de la prime d’assurance pour votre souscription.

Pour la première, le nombre de chevaux fiscaux de votre voiture sera multiplié par le prix du cheval fiscal de votre zone de vie. Il n’y a pas un montant fixe pour ce prix. Il change chaque année et le montant diffère également, d’un milieu à un autre. Pour la seconde, les compagnies d’assurance estiment que plus la puissance fiscale de votre voiture est élevée, plus vous représentez un grand risque. Pour cela, elles augmentent la prime d’assurance.

Article similaire