Actu

Roland Giraud : biographie de l’acteur français

Quand la vie d’un artiste comédien, qui connait le succès et les années de gloire, se retrouve chamboulée par des tragédies, il n’a plus goût à rien. Il perd toute motivation et essaie juste de ne pas craquer. Découvrez dans cet article, la biographie de l’acteur français Roland Giraud.

Enfance et études

Le comédien français Roland Giraud est un 4 février 1942 à Rabat, au Maroc. Originaire d’une famille modeste avec un père rigoureux et responsable, il a grandi à Montauban, dans le sud-ouest de France. À 19 ans, le jeune homme décide de suivre des cours de théâtre à Paris, pour se lancer dans une carrière de chanteur. Mais une fois installé à Paris, il change brusquement de voie et envisage de devenir comédien. Dans les années 1960, il prend des cours de comédie, et rencontre ainsi Michel Sardou et Michel Fugain, avec qui il devient ami.

A voir aussi : Comment s'appelle une pierre bleue ?

Au début des années 1970, il fait la connaissance de Coluche qui lui ouvre les portes de sa troupe du Café de la Gare. C’est ainsi qu’il commence à monter sur scène pour ses premières prestations. Peu de temps après, il va également se lier d’amitié avec la célèbre troupe Splendid. Une fois intégré à la troupe, Roland Giraud joue plusieurs spectacles, puis débute ainsi sa carrière en tant que figurant ou doublure. Par la suite, il enchaîne de petits boulots : monteur, décorateur, luminariste, etc. Le 14 février 2022, le célèbre comédien soufflait sa 80ᵉ bougie.

Filmographie

En 1974, Roland Giraud, une personnalité du théâtre, se lance dans le cinéma, lorsque Michel Audiard lui confie son premier rôle dans Bons baisers… à lundi. Il réapparaît ensuite en 1977 dans le seul film réalisé par Coluche : Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine. Il est apparu dans de nombreuses comédies populaires depuis lors, mais c’est Papy fait de la résistance (1983), une collaboration avec Jean-Marie Poiré qui l’a amené à la renommée publique.

A découvrir également : Michaël Youn annonce sa rupture avec Isabelle Funaro

Deux ans plus tard, sa notoriété et son succès se confirment avec la sortie en 1985 du film à succès Trois hommes et un couffin (1985) de Coline Serreau. Étant si populaire, il a marqué de son empreinte des comédies populaires, telles que : la vie dissolue de Gérard Floch, le complexe du kangourou ou le provincial en 1988. Il revient sur scène avec La présidente sous la direction Pierre Mondy, enchaîne Sans Rancune en 1992 et Oscar en 1996.

Au cours des années 2000, son talent est maintes fois salué par les critiques, et le public est au rendez-vous à chacune de ses pièces. À la fin des années 2000, il revient au cinéma et joue dans quelques films, dont La Cage dorée (2013), qui est un carton au box-office. Pendant plus de cinquante ans, il a mis son talent au service du public en tournant dans de nombreuses comédies populaires.

Le drame de sa vie

Géraldine Giraud est la fille unique du comédien après la perte d’un petit frère, mort-né. Cette dernière avec Katia Lherbier, éducatrice sociale et chanteuse de jazz, s’est rendue à Villeneuve-sur-Yonne pour passer le weekend.

La disparition de leur fille, le 1er novembre 2004, inquiétait les parents qui ont alerté les autorités compétentes. L’utilisation des cartes bancaires des deux femmes par un certain Jean-Pierre Treiber, 41 ans, ancien garde forestier, mit la puce à l’oreille aux autorités et entraîne son arrestation pour enlèvement, séquestration, vol et escroquerie.

Lors d’une perquisition à son domicile, les enquêteurs ont retrouvé les corps nus et calcinés de Géraldine Giraud (36 ans) et de sa compagne Katia Lherbier (32 ans) dans le puisard du jardin de Treiber. Leurs gorges étaient liées avec des cordes et des nœuds coulants.

Prévu pour être jugé en avril 2013, le procès n’aura jamais lieu, car Jean-Pierre Treiber s’est suicidé par pendaison dans sa cellule de prison, le 20 février 2010. C’est avec une grande douleur, profondément imprimée dans l’esprit de Roland Giraud et sa femme, que la fille fut inhumée le 20 décembre 2004.

Qui est la femme de Roland Giraud ?

Roland Giraud est marié à l’actrice Maaïke Jansen depuis l’an 1966. D’origine néerlandaise, elle est née le 5 décembre 1941 à Marcilly-le-Hayer. Les deux amoureux se complètent mutuellement, d’autant plus qu’ils sont tous les deux passionnés par le cinéma et le théâtre.

Après la mort de leur fille unique, Roland Giraud reconnaît le rôle important qu’a joué son épouse dans son processus de rétablissement. Ils ont alors appris à vivre sans leurs enfants, mais ne les oublient pas pour autant. Grâce à leur foi et leur passion pour le théâtre, ils ont pu recommencer leur vie. Chacun d’eux poursuit sa carrière prolifique dans les salles de théâtre, comme dans le passé. Il se trouve qu’ils jouent parfois dans les mêmes pièces.

Article similaire