Santé

Comment calmer une dent qui bouge ?

Si votre dent bouge alors, sachez qu’elle est moins tenue par la gencive. Peut-être qu’il s’agit d’un déchaussement dentaire. Un traumatisme sur la dent, un traitement orthodontique, du bruxisme ou encore une maladie parodontale peuvent être la cause de votre dent qui bouge.

Cependant, cela ne reste pas sans créer des douleurs atroces que vous aurez certainement envie de calmer. Si tel est votre cas, voici quelques astuces qui vous permettront de calmer une dent qui bouge incessamment.

A lire également : Les vertus curatives des plantes médicinales pour une meilleure santé

Faire un rinçage à l’eau salée

Le rinçage à l’eau salée est un traitement efficace pour beaucoup de personnes. Cette technique aide à déloger les débris et les particules de nourriture qui peuvent être coincées entre vos dents.

De plus, elle aide à réduire l’inflammation et guérir toutes les plaies buccales. Aussi, l’eau salée est un désinfectant naturel. Pour faire le rinçage, prenez ½ cuillère à thé de sel que vous mélangez dans un verre d’eau chaude.

A découvrir également : Les meilleurs aliments pour une peau radieuse et en bonne santé

Se servir du peroxyde d’hydrogène

La douleur que vous ressentez sous l’effet d’une dent qui bouge n’est que la résultante de l’inflammation des nerfs dentaires. À cet effet, faire un rinçage au peroxyde d’hydrogène peut aussi aider à soulager la douleur et l’inflammation.

Le peroxyde d’hydrogène réduit la plaque et guérit la gencive rétractée en plus de tuer les bactéries. N’oubliez pas de diluer correctement le peroxyde d’hydrogène. Ainsi, vous devez mélanger à parts égales le peroxyde d’hydrogène et l’eau. Notez que vous devez utiliser le mélange comme un rince-bouche et non de l’avaler.

Utiliser une compresse froide

Pour calmer la dent qui bouge, vous pouvez utiliser une compresse froide surtout quand la douleur provient d’un traumatisme quelconque. Quand vous appliquez la compresse froide, elle provoque la restriction des vaisseaux sanguins dans la région et cela rend la douleur moins grande.

Le froid peut aussi aider à réduire le gonflement et l’inflammation. La technique consiste à appliquer un sac de glace enveloppé d’une serviette sur la zone touchée pendant 20 minutes. L’action peut être répétée chaque 3 heures.

Se servir des sachets de thé à la menthe poivrée

calmer une dent qui bouge

Pour apaiser les gencives sensibles et engourdir la douleur, les sachets de thé à la menthe poivrée peuvent être aussi utilisés. Il suffit de laisser un sachet de thé infusé et refroidir avant de l’appliquer à la zone touchée. Celui-ci doit être légèrement chaud. Vous pouvez aussi mettre un sachet de thé usagé dans le congélateur pendant quelques minutes pour le refroidir et appliquez le sac sur votre dent.

L’ail et l’extrait de vanille pour calmer la dent qui bouge

L’ail, reconnu pour ces propriétés médicinales peut tuer les bactéries nocives. Il peut aussi agir comme un analgésique. Écrasez une gousse d’ail pour créer une pâte que vous appliquez sur la zone touchée. Vous pouvez renforcer l’action en ajoutant un tout petit peu de sel.

L’extrait de vanille quant à lui contient de l’alcool qui peut aider à engourdir la douleur. Avec ses propriétés antioxydantes prouvées, vous pouvez guérir votre gencive saignante. Pour l’utiliser, il suffit de tamponner une petite quantité d’extraits de vanille sur votre doigt ou une boule de coton puis appliquez cela sur la zone touchée. Vous pouvez le faire quelques fois par jour.

L’huile de clou de girofle et la pâte de remplissage temporaire pour calmer une dent qui bouge

Le clou de girofle est souvent utilisé pour traiter les maux de dents grâce à son huile qui peut engourdir la douleur et réduit l’inflammation. L’eugénisme qu’il contient est un antiseptique naturel.

Pour en bénéficier, tamponnez une petite quantité d’huile de clou de girofle sur une boule de coton et vous l’appliquez sur la zone touchée. Essayez de répéter l’opération quelques fois par jour.

La pâte de remplissage temporaire est aussi utilisée pour remplir un trou ou lisser un bord pointu dans le cas d’une carie.

Ce sont là quelques astuces qui vont vous aider à calmer une dent qui bouge. Si cela devient douloureux, consultez votre dentiste.

Consulter un dentiste pour évaluer la cause de la dent qui bouge

Si la dent qui bouge continue de vous déranger même après avoir essayé les astuces mentionnées, vous devez consulter un dentiste dès que possible. Dans certains cas, une simple carie peut être à l’origine du problème et le praticien pourra proposer des solutions adaptées.

Un examen complet aidera aussi le dentiste à identifier toute autre complication sous-jacente pouvant causer la mobilité de votre dent. Par exemple, une maladie gingivale avancée ou une infection peuvent affaiblir vos dents jusqu’à ce qu’elles commencent à bouger.

Le traitement variera en fonction de l’état dans lequel se trouve votre dent. Il pourrait s’agir d’un simple nettoyage si elle est simplement mobile suite à une plaque bactérienne. Si la cause est plus grave cependant, comme avec une fracture ou un dommage aux racines, des traitements tels que les couronnes ou les extractions peuvent être nécessaires.

En somme, il ne faut jamais ignorer une douleur persistante autour d’une dent qui bouge. En agissant rapidement et en prenant rendez-vous chez votre praticien habituel dès que possible, vous pouvez éviter beaucoup de complications potentielles et protéger ainsi la santé bucco-dentaire globale au fil du temps.

Adopter une alimentation saine pour renforcer les dents et les gencives

Au-delà des astuces pour calmer une dent qui bouge, vous devez renforcer vos dents et vos gencives. Les aliments riches en calcium tels que le lait, le fromage ou encore les légumes verts à feuilles peuvent aider à renforcer l’émail des dents. De même, les produits laitiers contiennent aussi des protéines et du phosphore qui contribuent à maintenir une bonne santé bucco-dentaire.

Les fruits et légumes frais sont aussi importants dans ce domaine car ils contiennent beaucoup de vitamines C et K ainsi que des nutriments tels que le fer et le magnésium. La vitamine C aide notamment à stimuler la production de collagène qui contribue aussi au maintien de la résistance dentaire.

Vous devez limiter votre consommation d’aliments sucrés comme les bonbons ou les sodas car ces derniers favorisent la prolifération bactérienne dans votre bouche. Si vous ne pouvez pas vous passer d’une petite douceur occasionnelle, pensez à boire un grand verre d’eau après avoir mangé ou bu quelque chose de sucré pour rincer votre bouche.

En adoptant une alimentation équilibrée comprenant beaucoup de calcium, de vitamines C et K, ainsi que des aliments faibles en sucre tout en limitant autant que possible ceux-ci lorsque cela n’est pas nécessaire, vous pouvez non seulement améliorer votre santé globale, mais aussi protéger efficacement vos gencives contre toute inflammation pouvant causer leur mobilité à long terme.

Article similaire