Santé

Maladie du sang ou hématologique : symptômes et traitement

La production normale du sang peut être affectée par de nombreuses maladies. Ces maladies dites hématologiques sont accentuées par différents facteurs (hérédité, âge, génétique, etc.). Les causes de maladie du sang sont diverses et la prise en charge dépend du mal.

Quelles sont les différentes maladies du sang ?

Il n’y a pas qu’une maladie du sang. Les maladies hématologiques sont de plusieurs ordres. Dans la majorité des cas, la maladie peut être liée à un déséquilibre au niveau de la production (trop bas ou trop élevé)  des cellules sanguines.

A lire en complément : Comment perdre du poids Crossfit ?

Dans le cas où la production est élevée, on a entre autres : l’érythrocytose (production de globules rouges élevée), la leucocytose (production de globules blancs élevée) et la thrombocytose (hausse de la production de plaquettes sanguines).

Par contre, pour la baisse du taux de cellules sanguines, on a : l’anémie (pour les globules rouges), la leucopénie (globule blanc) et la thrombocystémie pour la diminution des plaquettes sanguines.

A lire en complément : Comment faire baisser le taux de thyroïde

Dans certains cas, il peut s’agir d’un problème au niveau du système lymphatique ou de la moelle osseuse. Dans ce cas, l’aplasie médullaire est souvent diagnostiquée.

Par ailleurs, il peut y avoir une baisse de production des anticorps et autres protéines intervenant dans le maintien du système immunitaire. Il y a les cancers du sang et les autres maladies génétiques.

Les symptômes d’une maladie de sang

Pour une maladie du sang, les symptômes sont divers. Il faut donc prêter l’œil. Pour les troubles au niveau de la production de globules rouges, on note généralement la baisse du niveau de concentration, la fatigue, les céphalées, la faiblesse musculaire, la tachycardie et la pâleur au niveau de la peau.

Par contre, le sang va s’épaissir si les taux de globules rouges et de plaquettes augmentent considérablement. Plus fréquemment, il y a la présence d’ecchymoses. Quand il s’agit des plaquettes, on remarque une mauvaise coagulation du sang, le saignement des gencives. De plus, les plaies guérissent assez difficilement.

Lorsque la production des globules blancs est affectée, il est possible de remarquer les troubles de l’humeur, les infections chroniques, la fièvre et la perte de poids rapide.

Le diagnostic d’une maladie hématologique

maladie du sang

Pour poser le diagnostic réel d’une maladie hématologique, vous devez faire des examens. De cette façon, le mal réel est détecté. Il faut faire sur la base des symptômes, une analyse sanguine. Des tests de coagulation et une biopsie de la moelle osseuse sont parfois nécessaires.

Le traitement d’une maladie de sang

La prise en charge d’une maladie du sang est d’entrée de jeu médicamenteuse. Le soin dépend de l’issue du diagnostic.

Pour une anémie ferriprive par exemple, l’administration de fer permet de traiter le mal. Une transfusion sanguine peut être utile quand l’anémie est grave. Dans le cas des cancers, une chimiothérapie est indispensable pour éliminer les cellules malignes.

Pour les troubles au niveau de la moelle, une greffe de cellules souches est requise. À noter que la cellule peut être prélevée chez un donneur compatible ou chez le malade lui-même.