Famille

Les étapes pour vous faire respecter de votre ado

Les changements comportementaux brusques de votre enfant ne doivent pas entraîner une vive réaction de votre part. Si vous le faites, vous ne ferez qu’attiser le feu. Ainsi, pour rétablir l’ordre et la discipline, il y a un certain nombre d’étapes à observer pour vous faire respecter de votre ado. Ce guide vous livre l’essentiel à retenir.

Communiquer est l’une des étapes pour vous faire respecter de votre ado

En période de conflit, la table du dialogue est l’une des meilleures solutions pour apporter un certain calme. Le désir de vous faire respecter par votre ado ne déroge pas non plus à cette règle. Au cœur de cette période sensible de sa vie, vous devez vous ramener à son niveau pour créer la communication. C’est un moyen de lui donner de la valeur et de lui faire savoir que vous le comprenez.

A lire également : Prénom Lou : origine, signification et popularité en France

Par ailleurs, ne ratez pas la première occasion qui favorise ce contact. En termes clairs, évitez d’être autoritaire et imposant. Trouvez la meilleure formule pour avoir toute son attention. Dites-lui que vous avez conscience qu’il a besoin d’autonomie, d’épanouissement et d’intimité.

Par conséquent, rappelez-lui qu’il y a des règles à respecter dans le cocon familial. Sur ce, vous obéir n’est pas synonyme de se soumettre. Faites-lui comprendre que c’est le gage d’une famille harmonieuse.

A voir aussi : Article 215 du Code civil : explication de l'article de loi

L’ignorance apparente est utile pour vous faire respecter par votre ado

 respecter de votre ado

Face à votre première tentative de rétablir la discipline, votre enfant peut continuer de plus belle ses caprices d’adolescent. S’il en est ainsi, n’insistez pas. Évitez d’afficher que vous êtes préoccupé en excès par la situation qui prévaut actuellement. Ne lui montrez surtout pas votre peine et votre désarroi. Il peut même s’en réjouir et profiter de votre faiblesse pour amplifier votre état d’âme.

C’est la raison pour laquelle, ignorer ses caprices devient l’une des étapes pour vous faire respecter de votre ado. Néanmoins, il n’est pas question de jeter l’éponge. Rayez cette option parmi toutes celles que vous envisagez. Il s’agit en réalité d’une astuce qui permet de créer le déclic à son niveau.

Les sanctions sporadiques servent à vous faire respecter par votre ado

Voici l’une des étapes-clés qui nécessitent votre fermeté et prouvent votre engagement à redresser la barre. En tant que parent, vous devez agir quelques fois, non pas pour faire mal, mais pour faire passer un message. Cependant, avant de sanctionner votre ado, il est impératif de donner un avertissement. Vous aurez ainsi toutes les raisons de le faire quand le cas s’impose.

Par ailleurs, trouvez la bonne formule pour appliquer la sanction. Un refus d’accès aux jeux vidéo, une réparation, une présentation systématique d’excuses sont autant de possibilités.

Voici donc quelques étapes pour vous faire respecter de votre ado. Vous pouvez toujours apporter une touche personnelle pour parfaire ces directives.

Faites preuve de cohérence dans vos actions pour vous faire respecter de votre ado

Une autre étape cruciale pour vous faire respecter de votre ado consiste à faire preuve de cohérence. Effectivement, cela signifie que vous devez être capable d’appliquer les mêmes règles et sanctions dans toutes les situations similaires afin qu’il n’y ait pas d’injustice. Cela implique aussi que si une sanction est infligée en cas de mauvaise conduite, elle doit être appliquée avec la même rigueur lorsqu’une situation similaire se présente à nouveau.

Assurez-vous aussi que tous les membres du foyer sont bien conscients des règles établies et des conséquences qui y sont liées. Il faut éviter toute sorte de partialité envers l’un ou l’autre enfant. Les parents ne doivent pas favoriser un enfant par rapport aux autres enfants.

En somme, ces quelques directives peuvent aider un parent confronté au défi d’imposer son autorité vis-à-vis de son adolescent turbulent. Toutefois, chaque famille se doit de trouver ses propres solutions adaptées à sa situation particulière pour préserver la paix et l’harmonie dans le foyer familial tout en inculquant des valeurs positives aux enfants.

Évitez les réactions impulsives pour mieux vous faire respecter par votre ado

Dans la même lignée, vous devez faire face à un comportement inapproprié de l’adolescent, mais cela ne doit pas vous pousser à agir sans réfléchir.

Avant de prendre une décision ou de prononcer une sanction, il faut se poser et analyser calmement la situation. Effectivement, il vaut mieux s’accorder quelques instants pour respirer profondément et examiner toutes les informations disponibles avant de parler ou d’agir.

Une autre astuce consiste à décider des sanctions avec votre ado. Impliquez-le dans le processus afin qu’il soit conscient des conséquences de ses actes sur lui-même et sur son entourage familial. Toutefois, ceci doit être fait avec beaucoup de tact pour éviter tout malentendu ou impression de faiblesse.

N’hésitez pas non plus à fournir un espace sécurisé où votre enfant peut partager librement ses sentiments. Les ados ont souvent besoin d’un endroit sûr où ils peuvent exprimer leurs inquiétudes et leurs préoccupations en toute confiance. Si vous leur offrez cet espace privilégié au sein du foyer familial pendant ces moments critiques traversés par eux-mêmes comme par leurs parents, ce sera bien plus facile pour eux d’établir une relation saine avec vous en tant que parent.

Fixez des limites claires pour vous faire respecter de votre ado

En tant que parent, vous devez fixer des limites claires pour votre ado. Cela signifie que vous devez établir des règles et les faire respecter de manière cohérente et ferme.

Pour commencer, pensez à ce qui est vraiment important pour vous en termes de comportement ou d’attitude chez votre enfant. Il peut s’agir d’un horaire précis à suivre chaque jour, la participation aux tâches ménagères, l’utilisation appropriée des réseaux sociaux ou le respect du couvre-feu…

Discutez ensuite avec vos ados de ces règles et expliquez-leur clairement pourquoi elles sont importantes. Essayez aussi d’être réaliste dans vos attentes mais ne cédez pas sur les points essentiels.

N’hésitez pas non plus à utiliser des conséquences logiques si les limites sont enfreintes par leur comportement inapproprié. Par exemple, si un adolescent arrive régulièrement tard le soir après avoir été prévenu spécifiquement du couvre-feu, mettez en place une punition adaptée comme l’interdiction temporaire de sortir le week-end prochain.

Il est aussi utile d’établir ensemble un plan pour encourager votre ado au bon comportement plutôt que seulement sanctionner celui qui n’est pas conforme aux attentes. Vous pouvez par exemple mettre en place une récompense hebdomadaire lorsque toutes les tâches ont été réalisées sans contretemps majeurs durant la semaine.

Vous devez noter que ces limites doivent être établies avec une grande attention aux détails et à la personnalité unique de chaque adolescent. Les adolescents sont très différents les uns des autres et tous ont des besoins et des préférences uniques.

Écoutez et comprenez les besoins de votre ado pour mieux vous faire respecter

Il faut comprendre que les adolescents ont des besoins et des préoccupations uniques qui doivent être pris en compte pour qu’ils puissent se sentir écoutés et compris. Pour cette raison, il faut être prêt à leur parler, sans distractions inutiles ou interruptions fréquentes. Écoutez leurs perspectives sur différents sujets même si elles ne sont pas similaires aux vôtres.

Pour encourager une meilleure communication, posez des questions ouvertes comme « Comment te sens-tu ? » plutôt que « Ça s’est bien passé aujourd’hui? ». Les questions plus largement formulées peuvent aider à débloquer des conversations difficiles.

En tant que parent(e), vous pouvez aussi montrer à vos ados que vous êtes disponible quand ils ont besoin de soutien ou simplement quelqu’un à qui parler. Souvenez-vous : les adolescents veulent souvent se sentir autonomes dans leur vie quotidienne alors offrez-leur du temps libre pour eux-mêmes tout en étant là quand ils auront besoin de conseils ou d’aide.

Si parfois il y a un peu trop de silences dans vos discussions, cela peut aussi signifier quelque chose chez le jeune interlocuteur car c’est normal chez eux au cours de cette période hormonale instable. Ne soyez donc pas effrayé si certains moments sont calmes et laissez-les exprimer ce sentiment sans jugements ni reproches.

Avec une communication ouverte et l’écoute attentive des besoins de votre adolescent, vous pouvez construire une relation saine basée sur le respect mutuel. Ils seront alors plus enclins à respecter vos règles et limites par eux-mêmes sans être obligés, ce qui conduira à une vie de famille harmonieuse.

En tant que parent(e), il faut accepter chacun de vos enfants, même si cela peut prendre du temps et des efforts supplémentaires au départ. Avec la patience et l’empathie nécessaires, vous êtes sûrs d’établir avec votre ado un lien solide et constructif sur le long terme.

Article similaire