Famille

Allaiter longtemps : quels avantages à l’allaitement long ?

C’est un secret de polichinelle que de savoir que l’allaitement, en plus de procurer un bien fou au bébé participe à son épanouissement sur presque tous les plans. Mais la question qui ne fait encore l’unanimité des uns et des autres est celle relative à l’allaitement long. Quels pourraient être les avantages de l’allaitement long ? Cet article en parle plus amplement. Lisez.

Allaitement maternel : quelles en est la durée ?

Il faut distinguer la durer moyenne et celle recommandée

A lire en complément : Les signes caractéristiques chez l'enfant précoce

La durée moyenne de l’allaitement maternelle

Selon une étude menée en France par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques, plus de 66% de nourrissons étaient allaités à la naissance en 2013. 11 semaines après l’accouchement, ce taux est considérablement descendu à 40%. Après quatre mois d’accouchement, ce taux a connu à nouveau une chute de 10% par rapport au taux précédent.

Lorsque les enfants eurent 6 mois, le taux d’allaitement n’était plus que de 18%. De ces différents pourcentages, il convient donc de déduire que la durée moyenne de l’allaitement pourrait avoisiner trois mois. Cette durée correspond sans doute à la durée du congé de maternité qui est généralement de 10 semaines.

A lire aussi : Tour de lit bébé : à partir de quel âge l’adopter ?

La durée idéale recommandée

Selon l’OMS, il est recommandé un allaitement exclusif pendant six mois à l’enfant. Ce délai passé, la nourrisse pourra habituer l’enfant à une alimentation diversifiée jusqu’à deux ans au moins. Il faut noter par ailleurs que la société française de pédiatrie recommande, quant à elle, à la mère nourrices de procéder à un allaitement allant jusqu’à l’âge d’un an.

Mais au delà de toutes les prescriptions, il faut préciser que la durée idéale est celle qui convient à la maman et son enfant. Ainsi, lorsqu’une mère décidera d’arrêter, elle ne devrait pas subir de pression au point de vouloir poursuivre à contre cœur. L’essentiel est qu’elle se rapproche des spécialistes pour prendre conseils.

Allaitement long : quels en sont les avantages ?

Il faut préciser ici que les avantages de ce mode d’allaitement sont multiples. En effet, en plus de partager du temps ensemble entre mère et enfant, l’allaitement long évite la mort subite à l’enfant. Il le prévient de nombreuses allergies, de l’obésité et surtout des risques cardiovasculaires. Cet effet dose-dépendant permet également de protéger l’enfant contre le diabète de type 1 et de nombreuses infections. Du coup, il faut donc déduire que l’allaitement long est un facteur clé pour assurer un futur sans risque au nourrisson.

Aussi, faut-il préciser que les avantages s’observent également chez la mère. En effet, cet état de choses contribue à :

  • Réduire considérablement le risque de cancer de seins et des ovaires;
  • Diminuer les risques de mortalité cardiovasculaires;
  • Engendrer la perte de poids.